D+Q - Les Choix de la semaine : Silvia Federici & Mariarosa Dalla Costa, Sophie Létourneau, Andréanne Frenette-Vallières et Nathalie Léger.

March 14, 2020

D+Q - Les Choix de la semaine : Silvia Federici & Mariarosa Dalla Costa, Sophie Létourneau, Andréanne Frenette-Vallières et Nathalie Léger.

Cette semaine, découvrez quatre textes écrits par des femmes : un livre de poésie à la couverture délicate et mystérieuse, un essai publié dans une édition qui donne envie de le transporter partout avec soi et d'en corner les pages, un texte constitué de fragments qui révèlent l'intelligence et la sensibilité de l'autrice, et enfin, un récit mêlant les genres et les époques, avec une grande liberté.


-La crise de la reproduction sociale, Silvia Federici & Mariarosa Dalla Costa, Remue-Ménage

Docteure en science politique et spécialiste des études féministes, Louise Toupin est une figure importante du mouvement féministe au Québec, entre autres en tant que professeure, co-fondatrice des Éditions Remue-Ménage et de l’Alliance féministe solidaire pour les droits des travailleuses du sexe. Elle inaugure une nouvelle collection chez Remue-Ménage, micro r-m. de jolis petits livres au design minimal et aux prix tout aussi petits, avec La crise de la reproduction sociale. Le livre contient deux entrevues que Toupin a effectuées avec les militantes pionnières marxistes Silvia Federici et Mariarosa Dalla Costa. Elles y parlent de la fondation de leur mouvement Collectif Féministe International, en 1972, et de comment leur réflexion s'est développée au fil des années qui ont suivi, jusqu’à aujourd’hui.


-Chasse à l’homme, Sophie Létourneau, La Peuplade

Cartomancie, espionnage, romance, le nouveau roman de Sophie Létourneau (Polaroids, Chanson française) accompagne la narratrice dans le parcours étrange qu’une voyante a tracé pour elle, des années plus tôt. Elle est à la recherche de l’amour, mais cette quête semble être interconnectée de plus en plus avec son propre cheminement de femme et d’auteure. 


-Sestrales, Andréanne Frenette-Vallières, Le Noroit

Le deuxième recueil de poésie de l’autrice de Juillet le nord évoque la sestralité, concept né dans le milieu du scoutisme féminin et précurseur de celui de sororité. On y entend la voix isolée d’une femme vivant en forêt, observant les changements de la nature et ceux de son corps, s’adressant tantôt à elle-même, tantôt à une soeur à la fois spectrale et charnelle. Le récit d’une solitude habitée, qui nous fait penser au merveilleux Dans la forêt de Jean Hegland. 


-L’Exposition, Nathalie Léger, P.O.L


Dans ce roman à mi chemin entre l’essai et la fiction, Nathalie Léger s’intéresse à la comtesse de Castiglione, la femme la plus photographiée du Second Empire, interrogeant la mise en scène de soi, le rapport au corps, au regard des autres, au désir, dans un jeu de miroir et de représentation brillant. Le format poche est l’occasion de redécouvrir ce texte d’une grande beauté !


Thumb 1584146446 c1 crisedelareproduction

La crise de la reproduction sociale

Mariarosa Dalla Costa, Silvia Federici

Nées en Italie dans les années 1940, Silvia Federici et Mariarosa Dalla Costa sont des militantes pionnières et des intellectuelles féministes de premier plan....

More Info
Thumb 1584213771 3042962 gf

Chasse à l'Homme

Sophie Létourneau

More Info
Thumb 1584146244 9782897662226

Sestrales

FRENETTE-VALLIÈRES ANDRÉANE

Sestrales fait le portrait d’une parole isolée, celle d’une femme vivant dans une forêt. La narratrice tente là de se soustraire aux violences qui...

More Info
Thumb 1584214048 livre expositioncv formatpoche

L'exposition

Nathalie Léger

More Info

Posted by

Flore Thery

Bookseller | Libraire